Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 16:52

 

    ALPAGE DU HAUT FLEURY - Cabane du Pertuiset

 

 

La houlette est le bâton du berger en forme de crosse et qui permet d'attraper une brebis par sa patte.

 

Elle symbolise la partie alpage de mon blog. 

 

Vous trouverez la situation de l'alpage et quelques explications sur mon travail de berger.

 

 

La situation de l'alpage :

 

L'alpage se nomme "l'alpage du Haut-Fleury " et se situe sur la commune de Mieussy en Haute Savoie . Son point le plus haut est  à 1980 m d'altitude.

Il est constitué de 2 versants. Le versant le plus exposé au soleil (adret) qui est le quartier de pâturage en mai,juin et juillet. Le versant exposé au nord (ubac) qui est le quartier en juillet, août et septembre.

Sur la crête de ces 2 versants se trouve un sentier de randonnée qui mène au lac de Roy et à la pointe de Marcelly (2000 m).

 

Cet alpage fait partie de la station de ski Sommand - Praz de Lys située au dessus de la commune de Mieussy et Taninges.

Ce lieu est également connu par les parapentistes puisque cette activité a connu ses premiers essais en France surPICT0067 cette montagne.

La Platière et le Pertuiset : C'est ici qu'est né le parapente ! 

 

Le Pertuiset est également le nom de la cabane que je retrouve chaque soir après les longues journées de garde auprès du troupeau. Le réconfort d'un bon feu et le bonheur de ma petite famille m'y attendent.

 

DSC_1370-2-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon travail de berger :

 

La saison commence fin mai et se termine début octobre en fonction de la pousse de l'herbe et de la météo. P9290033-1-.JPG

  

Le troupeau est constitué de 800 brebis et une dizaine de béliers. Il vient du Sud de la France et la transhumance se fait en camion. La descente se fait à pied par l'ancienne voie romaine de l'alpage à l'école de Mieussy (6 kms) po ur la joie des écoliers du village qui sont présents pour les accueillir. 

 

L'éleveur me confie ses bêtes. A moi la charge de les soigner et de faire le nécessaire afin qu'elles mangent bien chaque jour. 

Avant de monter à l'alpage; les brebis ont été mises à la lutte (reproduction) ce qui signifie qu'à la descente commence l'agnelage. Les agneaux nés, partiront quelques mois plus tard à l'abattoir pour le plaisir de nos papilles.

 

Il est important que les mères mangent bien pendant leur séjour en montagne.

L'herbe est bonne et présente en quantité, il s'agit de déplacer le troupeau afin qu'elles mangent varié et "du bon" chaque jour. 

DSC 1384

L'objectif est de commencer à faire manger le versant exposé au soleil et la partie la plus basse en premier c'es t  là que l'herbe pousse d'abord. Puis on monte progressivement jusqu'à passer sur l'autre versant (nord). 

PICT0118Il faut "tenir" le troupeau car d'instinct il irait vers le sommet dès les premiers jours pour y rester.

Cela produirait un surpâturage par endroit et des zones d'abandons où la forêt regagnerait de la surface en d'autres endroits.

 

Les journées démarrent entre 07h00 et 08h00 et finissent entre 20h00 et 21h00.

Le matin, je commence par faire un tour  dans le parc de nuit où les brebis ont dormi,pour repèrer et soigner celles qui sont malades.

Puis je leur donne le sel ( le sel a un rôle sur l'influx nerveux, les muscles et la rétention de l'eau dans le corps) et les croquettes au patou (chien originaire des Pyrénées ) qui reste au sein du troupeau jour et nuit pour les protèger.  

Vient l'ouverture du parc de nuit, les brebis sortent et je démarre le parcours accompagné de ma chienne  "Namché" qui effectue un gros travail de conduite du troupeau. Sans elle, ça ne serait pas possible !

Par temps chaud, les brebis font une pause entre 11h00 et 16h00, on appelle cela la "chôme" suivi du gros repas de fin de journée.

  

Voilà les grandes lignes d'une journée renouvelée chaque jour durant 4 mois et par tous les temps !

 

Le travail du berger a un impact économique, environnemental et touristique. 

 

 

PICT0054.JPG

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans 1) LA HOULETTE DU BERGER

  • : Berger l'été et brasseur l'hiver je propose de découvrir en quelques lignes et agrémentés de quelques photos mon alpage que je retrouve chaque été, ainsi que ma gamme de bières artisanales arômatisées aux plantes de nos montagnes.
  • Contact

Calendrier lunaire

Calendrier Lunaire